Publicité

Tendinite à l’épaule : quelle est la durée de l’arrêt de travail ?

La tendinite à l’épaule entre dans la catégorie des troubles musculosquelettiques (TMS). Elle peut porter différents noms selon son origine, comme le syndrome de la coiffe des rotateurs et la tendinite du supra-épineux. Si les douleurs persistent, la consultation de votre médecin traitant s’impose. La durée de l’arrêt de travail en cas de tendinite à l’épaule dépendra notamment de votre poste et de la gravité de vos symptômes.

La coiffe des rotateurs est un ensemble de 4 tendons localisés dans l’épaule :

Ces tendons se trouvent autour de la tête de l’humérus, l’os du bras. Ils interagissent pour assurer la mobilité de l’épaule. Une tendinite à l’épaule se produit lorsqu’un ou plusieurs de ces tendons s’enflamment et sortent de leur emplacement. Le risque de tendinite à l’épaule est accru chez les personnes qui effectuent des mouvements répétitifs, par exemple dans la construction et le travail à la chaîne.

Lorsqu’un médecin reçoit un patient qui se plaint d’une douleur à l’épaule, il procède à une observation clinique pour évaluer la gravité des symptômes. Il peut éventuellement réaliser des radiographies ou des examens d’imagerie pour rechercher la cause des douleurs. Avec ces informations et le récit du patient pour connaître ses antécédents et sa profession, il prescrit un arrêt de travail. En tenant compte des recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS), l’Assurance Maladie met à la disposition des médecins des tableaux avec des durées d’arrêt de travail pour tendinite (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite