Publicité

Cette théorie sur l'avion de la Malaysia Airlines : "Le MH370 n'a pas disparu, on l'a fait disparaître"

8 mars 2014, 0h41 heure locale, départ de l'aéroport de Kuala Lumpur. Le vol MH370 de la Malaysia Airlines devait déposer les 227 passagers et les 12 membres d'équipage à Pékin, à 6h30 du matin. Si le Boeing 777 a bien décollé du sol malaisien, sans perturbation météorologique, il s'est subitement volatilisé des radars au-dessus du golfe de Thaïlande, juste avant d'atteindre l'espace aérien vietnamien. Dix ans ont passé et à ce jour, la carcasse de l'avion, les corps et la boîte noire n'ont jamais été retrouvés, malgré d'intenses et très coûteuses recherches sur un très large périmètre dans l'océan Indien. Cette énigme, la plus mystérieuse de l'histoire de l'aviation civile, a fait l'objet d'une série documentaire, MH370, la vérité disparue, diffusée sur France 2 le 23 janvier 2024. L'occasion pour la journaliste Florence de Changy, autrice de Vol MH370 : La Disparition (éd. Les Arènes), d'apporter sa vision de l'affaire.

"Pas un seul corps, rien. Les gens disent que c'est une histoire incroyable. Je dis que cette histoire n'est pas crédible. J'ose maintenant affirmer que le récit officiel n'est tout bonnement qu'un récit. En d'autres termes, une fabrication. Et je crois qu'on peut dire un mensonge. Le MH370 n'a pas disparu, on l'a fait disparaître", a déclaré la reporter, correspondante du Monde en Asie Pacifique et autrice d'un livre-enquête choc sur les circonstances du crash. L'occasion pour la journaliste de rappeler que la zone où se trouvait l'avion est "la plus stratégique (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite