EN IMAGES - The Weeknd fête ses 31 ans : découvrez 10 anecdotes sur le chanteur canadien

Virginie Guichaoua
·11 min de lecture
Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic
Photo by Axelle/Bauer-Griffin/FilmMagic

Happy Birthday ! The Weeknd fête, ce 16 février 2021, ses 31 ans. Intronisé nouveau roi de la pop, l'artiste est devenu en quelques années une pointure internationale qui enchaîne les hits comme les métamorphoses spectaculaires. À l’occasion de son anniversaire, retour sur le parcours amoureux et artistique du chanteur et producteur canadien qui vient cette année d’assurer à lui-seul le show de la mi-temps du Super Bowl.

Sa liaison avec Bella Hadid

C'est en 2015 que leur histoire débute quand, un beau jour, The Weeknd décide d'envoyer un message au top model pour que celle-ci joue dans l'un de ses clips. Refusant tout d'abord poliment l'invitation, la jeune femme finit par accepter de dîner avec l'artiste afin qu'il lui explique mieux le projet. Débute ainsi la même année une belle amitié entre les deux stars avant que les choses ne deviennent plus sérieuses. Car en 2016, les deux célébrités officialisent publiquement leur relation aux Grammy Awards. Ils deviennent dans le même temps les nouvelles coqueluches du tout Hollywood, mais hélas, les choses ne dureront pas.

VIDÉO - Les moments forts de la vie de Bella Hadid en 1 minute :

Le couple rompt tout d'abord une première fois en novembre 2016, mais garde quand même le contact, imaginant peut-être se rabibocher rapidement. Sauf qu'après leur séparation, on voit l'interprète de Blinding Lights se tourner vers Selena Gomez. Ce qui aura le don d'exaspérer Bella Hadid. "Elle l'a contacté plusieurs fois pour lui dire que Selena se servait de lui. Il pense qu'elle est juste jalouse", s'était à l'époque confié un proche de la top. Fâchée, la belle – qui ne souhaite plus rester amie avec son ancien compagnon – finira tout de même par revenir vers lui après que celui-ci mette fin à sa romance avec l'ex de Justin Bieber. Mais les retrouvailles ne seront que de courte durée, puisqu'à peine remis ensemble, en mai 2018, les tourtereaux se sépareront une nouvelle fois à l'été de l'année suivante pour cette fois bel et bien rester simplement amis. Jusqu'à la prochaine ?

The Weeknd et Bella Hadid (Photo by Mike Coppola/Getty Images for People.com)
The Weeknd et Bella Hadid (Photo by Mike Coppola/Getty Images for People.com)

Sa romance avec Selena Gomez

Après avoir vécu une liaison tumultueuse avec Justin Bieber, c'est en janvier 2017 que Selena Gomez s'affiche aux bras de The Weeknd. Officialisée quelques mois plus tard lors du festival de musique Coachella, leur relation semblait parfaite. Mais derrière les sourires et les baisers volés par les paparazzis, il faut croire que ce n'était pas le cas. En plus de ses ennuis de santé avec son lupus pour lequel elle avait dû subir une greffe de rein, la chanteuse a aussi été relancée à la même période par son ex boyfriend, Justin Bieber. De quoi semer des doutes au sein du jeune couple qui n'a pas su résister sous la pression. Et après dix mois de romance, les deux stars finiront par se séparer d'un commun accord en octobre 2017. Très attristé par cet échec, l'artiste multi-récompensé écrira un EP entier, My Dear Melancholy, qu'il dédiera à la jeune femme.

Photo by Jim Spellman/WireImage
Photo by Jim Spellman/WireImage

Pourquoi il a rompu avec Selena Gomez ?

"Selena et Abel ont eu des hésitations à propos de leur relation. Ça a été dur, avec lui en tournée et elle en tournage à New York. Ça n’a pas été facile pour eux", avait confié à l'époque une source proche des anciens tourtereaux afin d'expliquer cette rupture. La suite, on la connait. Après avoir rompu avec Abel Tesfaye alias The Weeknd, Selena Gomez partira se jeter à nouveau dans les bras de Justin Bieber. Preuve que cette dernière n'avait pas tout à fait oublié son premier amour. De quoi piquer au vif l'interprète de Call out my name qui, dans ce même titre, n'hésitera pas à régler ses comptes avec son ancienne petite amie – qui s'est probablement reconnue entre les lignes du texte. "Tomber amoureux de toi était mon erreur (...) Visiblement je n'étais qu'une passade / Jusqu'à ce que tu prennes ta décision / Tu m'as juste fait perdre mon temps", entonne ainsi The Weeknd dans ce morceau, faisant référence à sa romance déçue avec la jolie brune.

VIDÉO - Retour sur une décennie de Selena Gomez sur les tapis rouges :

La raison pour laquelle il a détruit toutes ses chansons en rapport avec l'ex de Justin Bieber

Dans la presse, en 2017, The Weeknd expliquait qu’il avait mis à peine deux semaines et demi à confectionner les différentes chansons contenues dans le mini album My Dear Melancholy sorti en 2018. Un opus confectionné au moment de sa rupture avec Selena Gomez et dont l'artiste avait expliqué le concept à sa sortie. "La raison pour laquelle il a été si court est que, je pense que je n’avais rien d’autre à dire sur ce… Quoi que… C’était comme cette œuvre d’art cathartique. Et oui, c’était court, parce que c’est tout ce que j’avais à dire sur cette situation", avait-il confié. "Avant Melancholy, j'avais un album entier déjà écrit, c'était fait. Ce n'était pas mélancolique du tout vu que j'étais dans une période différente de ma vie", avait fait savoir le jeune homme qui, malheureux en amour à ce moment-là, n'imaginait pas chanter des morceaux respirant le bonheur. Il remisera donc ses titres "joyeux" dans tiroirs pour en écrire de plus sombres, collant davantage à son état d'esprit.

Une possible nouvelle chance avec l'une de ses ex ?

Depuis qu'elle est redevenue célibataire, qu'on se le dise, Bella Hadid ne souhaite pas mettre fin à sa vie de single lady. Sauf si cela était pour se remettre avec un de ses ex… Car oui, d'après l'entourage de la star des podiums, elle serait encore éprise de The Weeknd, son ancien crush avec qui elle a pourtant vécu une idylle assez compliquée. "Bella ne sort avec personne pour le moment. Elle est trop occupée à voyager et à travailler non-stop et elle se concentre principalement sur sa carrière. (...) Elle a toujours des sentiments pour The Weeknd et il y a toujours une possibilité qu'ils se remettent ensemble, mais pour l'instant, elle est célibataire", informait il y a quelques mois une source proche de la jeune femme. Bien qu'on lui prête actuellement une liaison avec Duke Nicholson, petit-fils du célèbre acteur, la sœur de Gigi Hadid continuerait toujours néanmoins à donner des nouvelles d'elle à son ex… Après s'être déjà séparés et retrouvés deux fois, rien n'interdit de penser qu'un jour ou l'autre les anciens amants retombent dans les bras l'un de l'autre. Ne dit-on pas jamais deux sans trois ?

Photo by Noel Vasquez/GC Images
Photo by Noel Vasquez/GC Images

"Je n'ai pas envie que les gens sachent tout de moi"

Malgré la célébrité, The Weeknd tient plus que tout à sa vie privée. S'il est très présent sur la scène publique, à l'heure des réseaux sociaux, il aime aussi se réserver une part de jardin secret. "Nous vivons dans une époque où tout est tellement excessif, je pense que c'est réconfortant pour tout le monde d'être en mode 'Qui est ce mec ?'", confiait-il en 2017 au magazine Rolling Stone. Avant de se faire connaitre, Abel Tesfaye a pendant un temps posté ses compositions sur Youtube sous l'étrange nom d'utilisateur "xoxxxoooxo" avant qu'en 2011 le titre What You Need fasse mouche. Repérée à l'époque par le site musical Pitchfork, la chanson avait fait rapidement un carton auprès des internautes qui ont commencé à s'intéresser à cet inconnu, qui n'allait pas tarder à inonder le monde de ses hits. "Je n'ai pas envie que les gens sachent tout de moi. Le mystère, c’est toujours génial. Heureusement, la seule chose que le monde me demande, c’est ma musique. Je n'aurai rien à leur donner de plus jusqu'à la fin de mes jours", expliquait à Harper's Bazaar celui qui va parfois jusqu'à refuser toute demande d'interview.

The Weeknd est-il un bad boy ?

L'artiste n'est pas un enfant de cœur. Avouant consommer régulièrement de la drogue pour parvenir à composer, il a un jour listé tous les produits stupéfiants auxquels il s'était adonné pour stimuler sa créativité : kétamine, cocaïne, MDMA, champignons… Dans une interview accordée à The Guadian en 2016, il reconnaissait avoir commencé à fumer de l'herbe dès l'adolescence et avoir recouru aux substances illicites pour réaliser ses disques. "Je m'en sers comme une béquille, un soutien", avait-il justifié, assurant qu'il ne consommait des drogues que pour faire de la musique et que le reste du temps, il n'était pas sous emprise. Ce qui ne l'a pas empêché par le passé de commettre d'autres frasques. Mêlé à une bagarre sur le toit d'une boîte de nuit en 2015, le chanteur canadien avait porté un violent coup de poing au visage d'un policier. Un geste qui lui avait valu d'être immédiatement arrêté avant d'être mis en examen. Finalement relâché moyennant le paiement d'une caution de 2 000 dollars, il avait écopé d'une cinquantaine d'heures de travail communautaire et de l'obligation de suivre un stage comportemental afin d'apprendre à maîtriser sa colère.

Ce tube qu'il a écrit en 30 minutes

Parfois l'inspiration arrive sans crier gare. C'est ce qui est arrivé à The Weeknd qui confie avoir écrit un de ses plus gros hits, Starboy, en quelques minutes à peine. Alors qu'il enregistrait le titre I Feel It Coming en duo avec les Daft Punk, le chanteur a tout à coup entendu au loin des percussions en boucle. Intrigué, il raconte être alors sorti de la cabine d’enregistrement, pour finir par se rendre compte que le son provenait en fait d’un téléphone. Il décide alors de mettre de côté son projet avec le duo électro français pour écrire ce qui allait devenir un futur tube à partir de cette simple boucle sonore entendue plus tôt. Et tout ça en seulement 30 minutes chrono !

Cet art de la transformation qui perturbe ses fans

Apparu défiguré et le visage recouvert de bandages à la cérémonie des American Music Awards en novembre 2020, The Weeknd a inquiété ses fans. Venu à la tribune récupérer son prix du Meilleur album de Soul / R&B de l'année pour son opus After hours, il s'était contenté de remercier le public et de dédicacer sa victoire à Prince sans pour autant dire un mot sur ses blessures apparentes. Et les inquiétudes se sont faites encore plus grandissantes lorsque qu'au début de cette année, le jeune homme a fait une nouvelle apparition choc dans son clip Save Your Tears, le visage boursoufflé et les lèvres ayant triplé de volume.

The Weeknd/Instagram
The Weeknd/Instagram

Des changements physiques impressionnants qui n'ont pas manqué de faire jaser au sujet d'une hypothétique chirurgie esthétique après s'être retrouvé défiguré. Mais pas d'inquiétude à avoir puisque l'interprète de In The Night n'a en réalité jamais été blessé. À travers ses diverses apparitions étranges, il dit avoir tout simplement cherché à promouvoir son album After Hours en créant une sorte d'histoire dont il incarnerait le personnage à différentes étapes. Soit le récit d'un homme qui subit une transformation physique "au fur et à mesure qu’il atteint un niveau de danger pour lui-même", avait-il livré à Variety, ajoutant que "l'ensemble des bandages sur la tête reflétait l’absurdité de cette culture hollywoodienne et de ces gens qui se font opérer pour des raisons superficielles pour plaire et être validés".

VIDÉO - The Weeknd apparaît le visage bandé et tuméfié aux AMA :

Pourquoi son nom de scène The Weeknd s'écrit sans "e"?

Vous l'avez sûrement remarqué le nom d'artiste de Weeknd possède une orthographe originale. Car oui, l'interprète de Too Late a choisi de supprimer le "e" de son nom de scène. L'explication, il l'avait donnée il y a quelques années dans une interview accordée à Reddit. "J'ai quitté la maison à 17 ans. J'ai lâché l'école et convaincu un pote de faire la même chose. Nous avons pris nos matelas chez nos parents, l'avons balancé donc le van m*rdique de nos potes, sommes partis un week-end et ne sommes jamais revenus. À l'époque, je détestais mon nom, si bien que j'ai essayé de prendre un nom de scène. The Weeknd, ça sonnait bien. J'ai enlevé le "e" parce qu'un groupe canadien s'appelait déjà The Weekend". Et voilà comment d'une contrainte, la star a imaginé un pseudonyme différent qui contribue à façonner son identité.