Publicité

Tickets restaurant : ce que vous devez faire avant le 15 mars pour ne pas perdre d’argent

Adobe Stock 
Adobe Stock 

A partir de mi-mars, les tickets restaurant vont subir quelques changements. Attention pour les personnes concernées, il serait dommage de perdre de l’argent.

Chaque année plus de 5 millions de salariés bénéficient de titres-restaurant en carte ou sous forme papier. Désormais, le montant maximum des repas ou produits alimentaires qui sont payables grâce à ces tickets s’élève à 25 euros par jour. Attention, à partir du 15 mars, certaines choses vont changer. Alors pour ne pas perdre d’argent, soyez vigilant.

Un changement qui pourrait coûter cher

Chaque année, les salariés perdent de l’argent en ne faisant pas usage de  leurs tickets restaurant. D’après BFM, c’est plus de 700 millions d’euros qui ne sont pas utilisés car les tickets perdent leur validité, ce qui représente une perte d’environ 145 euros par salarié. Ne faites donc pas cette erreur. Changez si besoin vos tickets restaurant avant le 15 mars. A partir de cette date, pour les personnes qui possèdent encore des titres restaurant de 2022, leur date de validité s’est arrêtée le 28 février. Toutefois, ces derniers ne sont pas perdus.  Pour bénéficier de la conversion, il suffit d’en parler à votre employeur pour les échanger avec des tickets datant de 2023. Le site service public explique en effet que le salarié “pourra, jusqu'au 31 mars, se les faire rembourser ou les échanger auprès de l'organisme émetteur”.

Certains opérateurs font exception à la règle

Si vous avez une carte de tickets restaurant...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Ces choses à ne surtout pas faire au restaurant pour ne pas énerver votre serveur ou votre serveuse