Publicité

Tickets-restaurant : « rien ne change en 2024 pour les Français », annonce Olivia Grégoire

© Mourad ALLILI/SIPA

Pâtes, riz, œufs, viande, poisson… Les titres-restaurant seront toujours acceptés sur les produits alimentaires non directement consommables, a annoncé le gouvernement ce mardi 14 novembre 2023.

Il sera toujours possible de remplir son frigo à l’aide des tickets-restaurant. La ministre du Commerce Olivia Grégoire a confirmé sur M6 que « cette bonne idée » sera prolongée tout au long de 2024. « Rien ne change en 2024 pour les Français », a-t-elle confirmé ce mardi 14 novembre.

Quelques heures plus tôt, le gouvernement avait annoncé « étudier » une prolongation au-delà du 31 décembre de l'utilisation des titres-restaurant pour toutes les courses alimentaires, répondant à la bronca de parlementaires et d'usagers qui s'inquiétaient des restrictions qui devaient intervenir à compter de cette date.

« Je suis favorable à ce que nous prolongions au-delà du 31 décembre 2023 cette disposition permettant d'utiliser les tickets restaurant pour acheter des produits alimentaires », avait déclaré le ministre de l'Économie Bruno Le Maire devant la commission des Affaires économiques du Sénat.

« L'augmentation des prix alimentaires reste très pénalisante »

Depuis août 2022, l'utilisation des titres-restaurants était étendue à tous les produits alimentaires, même s’ils ne sont pas directement consommables sans cuisson ou préparation (farine, pâtes, riz, œufs, poisson, viande, etc.). Cette dérogation devait prendre fin le 31 décembre 2023.

Auparavant, les titres-restaurant servaient à régler uniquement les repas, plats cuisinés, salades préparées, sandwichs (servis sur place ou à emporter) ainsi que les fruits et légumes ou...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi