Publicité

Tina Turner marquée par la mort de ses fils : deux drames dont la chanteuse a beaucoup souffert

Mercredi 24 mai 2023, la disparition de Tina Turner, à l'âge de 83 ans, a laissé un grand vide dans le monde de la musique. De son vrai nom Anna Mae Bullock, la chanteuse était entrée dans la légende dès les années 1980. Derrière les paillettes et le succès, se cache cependant une histoire personnelle marquée par des drames. En effet, la musicienne américaine, naturalisée suisse, a vécu une vie marquée par de nombreuses épreuves, comme en témoigne son livre My Love Story, paru en 2018 aux éditions Century, dans lequel elle révèle avoir subi des violences conjugales de la part de son mari de l'époque, Ike Turner, pendant une dizaine d'années. De cette union tumultueuse naquirent deux fils : Craig en 1958, et Ronald en 1960, qu'elle a tous deux perdus de façon tragique. Le fils aîné de l'artiste, Craig, a été retrouvé mort à son domicile de Los Angeles, le 3 juillet 2018. L'agent immobilier de 59 ans avait choisi de mettre fin à ses jours, laissant sa célèbre mère dans un désarroi immense. Le 27 juillet 2018, sur Twitter, Tina Turner a décrit cette époque comme le moment le plus triste de sa vie. "Il avait cinquante-neuf ans quand il est mort si tragiquement, mais il sera toujours mon bébé", a-t-elle notamment déclaré auprès de ses fans.

La mort de Craig Raymond Turner a laissé une cicatrice profonde dans le cœur de la reine du rock'n'roll, une plaie qui ne s'est jamais vraiment fermée. Le 8 décembre 2022, le sort s'est en effet acharné de nouveau sur la famille Turner. Ronald, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite