« Titanic » : on sait enfin si Jack aurait pu survivre

©LANDMARK MEDIA / Alamy / Abaca

Dans le documentaire « Titanic 25 ans après », James Cameron, le réalisateur de « Titanic », a prouvé, en faisant rejouer la scène par des professionnels, que Jack serait probablement mort même s’il était monté sur le radeau.

C’est la même chose à chaque rediffusion de « Titanic ». Le débat pour savoir s’il y avait de la place pour deux personnes sur la planche ne cesse d’être disputé. Le personnage de Leonardo DiCaprio aurait-il pu survivre et avoir une fin heureuse avec Rose ? Les avis sont partagés, du moins jusqu’à présent.

En effet, 25 ans après la sortie de « Titanic », James Cameron a enfin permis de clore ce débat. Dans un extrait du documentaire publié sur « National Geographic », qui sera diffusé le 5 février 2023, le réalisateur prouve qu’il avait raison.

PROUVÉ PAR LA SCIENCE

Des professionnels ont reproduit, sous l’œil de James Cameron, les moindres faits et gestes des personnages quelques minutes après le naufrage du paquebot. Le réalisateur précise : « Nous avons donc fait exactement ce qu’ils ont fait dans le film, sauf que nous avons doublé le temps pour chaque étape parce que notre eau n’était pas aussi froide ».

Un expert interrogé pour le documentaire détaille les effets d’une hydrocution causée par une eau à -2 degrés Celsius : « le rythme cardiaque accélère, les vaisseaux sanguins se resserrent, la tension artérielle monte immédiatement ».

IL Y AVAIT DE LA PLACE, MAIS ÇA NE LES AURAIT PAS SAUVÉ

Après avoir été mis dans les mêmes conditions que Jack et Rose, les deux professionnels se hissent sur le radeau qui s’enfonce directement de quelques centimètres dans l’eau, contrairement au film où il flotte.

Celui...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi