Publicité

TOC chez l’enfant : comment traiter les troubles obsessionnels compulsifs ?

Pourquoi les enfants peuvent-ils avoir des TOC, qu’est-ce que cela signifie ? Faut-il les traiter ? Un psychologue vous répond.

"Un TOC est une répétition qui s’impose, au-delà de tout confort et de toute volonté" explique Geoffroy Sombardier, psychologue à Marseille. "Ses formes sont si variées, en intensité comme en qualité, qu’une majorité des TOC ne sont pas identifiés comme telles. Tous les enfants ont des TOC, tous sans exception, sans égard pour leur style cognitif ou psychologique."

Ces impulsions peuvent se traduire par le fait de vérifier plusieurs fois qu’une porte est fermée, s’arracher les cheveux ou se pincer la peau, accumuler les objets d’un certain type, éviter de toucher certaines choses, ou encore être préoccupé par un défaut physique imaginaire.

Les troubles obsessionnels compulsifs peuvent être plus ou moins intrusifs, certaines obsessions entraînent de la souffrance chez les enfants et affectent leur qualité de vie.

"Le TOC est un traitement contre l’angoisse." expose le psychologue. "Malgré son désagrément et son apparente absurdité, il a une fonction thérapeutique. C’est une formation défensive." Ce mouvement répété permet ainsi de se substituer à l’angoisse ressentie, et de la traiter, partiellement ou totalement.

Les TOC ne sont pas tous de même intensité. Parmi ceux qui sont identifiés et diagnostiqués, 25 % le sont avant l’âge de 14 ans selon le Manuel MSD. Ils peuvent, par la suite, diminuer en devenant adulte.

Ces troubles pourraient provenir de causes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite