Le tote bag est-il devenu un indispensable ?

·2 min de lecture

Vous le négligiez et le voyiez comme un simple bout de tissu cousu dans lequel fourrer vos courses, le tote bag est en réalité bien plus que ça. On vous dit pourquoi c’est un must-have.

Il tient son nom du verbe anglais « to tote », qui signifie « trimbaler » et on a toutes déjà porté à l’épaule, au moins une fois, ce sac en toile, à deux anses. Il était originellement utilisé par les facteurs britanniques pour livrer le courrier puis, de fil en aiguille, le tote bag est devenu un moyen de transporter ses courses. On le retrouve d’ailleurs, encore aujourd’hui, aux caisses des supermarchés en guise d’alternative au sac plastique.

Moyen d’expression et affichage publicitaire

Une infinité de modèles existent : en jean, avec des logos, à motifs, coloré, blanc, en wax, avec des fleurs… Bref, vous l’aurez compris la liste est longue. On le retrouve donc quand on va faire nos courses mais aussi dans les boutiques des musées et de plus en plus avec le logo de marques apposé. C’est le cas chez Marc Jacobs, où en plus du nom de la marque on peut lire, écrit en grand, « the tote bag », histoire de vous confirmer que c’en est bien un au cas où vous aviez un doute. Il est aussi disponible chez Yves Saint Laurent, en noir, avec plein de petites bouches rouges qui parsèment le tissu. En somme, le tote bag est devenu un réel outil publicitaire quand vous le portez et vous baladez avec, pour une marque comme Balenciaga, par exemple, qui vend le sien à 795 euros. Même constat pour les sacs en tissu que vous rapportez de vos voyages, dont vous faites la collection et que vous offrez à vos amis en guise de...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles