Publicité

"Il touchait mes seins" : Gérard Miller est accusé d'agressions sexuelles et de viol

"Il touchait mes seins" : Gérard Miller est accusé d'agressions sexuelles et de viol - BestImage, Stephane Lemouton / Bestimage
"Il touchait mes seins" : Gérard Miller est accusé d'agressions sexuelles et de viol - BestImage, Stephane Lemouton / Bestimage

Le psy le plus connu de France est aujourd'hui accusé d'agression sexuelle et de viol. Le magazine ELLE dédie une large enquête à cette affaire, constituée de plusieurs témoignages.

Plusieurs femmes, dont la journaliste Muriel Cousin, accusent le célèbre psychanalyste Gérard Miller d'agressions sexuelles et de viols. Viols qui auraient pris place lors de séances d'hypnose. Cela, c'est ce que relate une longue enquête du magazine ELLE ce mercredi 31 janvier.

Agressions sexuelles lors de séances d'hypnose, qu'est-ce à dire ? Cela signifie que le psychanalyste se serait exercé à hypnotiser de jeunes femmes avant de passer ses mains sous leurs vêtements. Chez lui, au sein d'un cabinet... Parmi les voix qui témoignent, l'une d'entre elles est familière au grand public : Muriel Cousin, donc. L'autrice relate auprès de ELLE une séance d'hypnose qui aurait pris place en 1990. Elle avait 23 ans et Gérard Miller 42. Gérard Miller, dit-elle, aurait passé "sa main sur [s]on sexe" durant cette séance.

"Soudain, un truc dans mon cerveau m'a sortie de la torpeur. Je me suis dit qu'il se passait quelque chose d'anormal. Il touchait mes seins sous mon pull. J'ai senti aussi sa main passer sur mon sexe, par-dessus le pantalon", témoigne-t-elle. "La scène lui revient souvent, par flashs", précise le magazine.

Autre voix connue ? Anna Mouglalis. L'actrice de Baron Noir aurait été invitée par le psy à la fin des années 90, à l'âge de 19 ans, pour un rôle dans un film : "Il me parle immédiatement de visiter son home cinéma au sous-sol, je refuse. Il me suggère ensuite une séance d'hypnose, que je décline également. Il...

Lire la suite


À lire aussi

"Il lui a donné 19 coups..." : face au retour de Bertrand Cantat, l'indignation
"Beurette" : un terme abject employé, au calme, pour désigner Rachida Dati
Sexo : Nikita Bellucci dénonce la pression à faire l'amour régulièrement