Publicité

"Tove", le joli biopic qui explore la vie pas si commune de la créatrice des Moomins

"Tove", le joli biopic qui explore la vie pas si commune de la créatrice des Moomins - Outplay
"Tove", le joli biopic qui explore la vie pas si commune de la créatrice des Moomins - Outplay

Dans un lumineux biopic, la réalisatrice Zaida Bergroth revient sur la vie tumultueuse et les amours contrariées de l'artiste finlandaise Tove Jansson, la créatrice des adorables Moomins.

Elle est la créatrice des géniaux Moomins, ces étranges petites créatures au museau tout rond qui accompagnent des générations d'enfants à travers des livres illustrés, des comic strips et des albums. Mais le chemin fut long pour la peintre finlandaise Tove Jansson avant d'assumer ce choix artistique iconoclaste, prise en étau entre un père sculpteur élitiste et un syndrome de l'impostrice latent.

C'est dans l'effervescence de l'après-guerre que la réalisatrice Zaida Bergroth débute l'exploration de la vie de l'artiste (incarnée par l'incandescente Alma Pöysti), qui s'enivre de fêtes bohèmes et de relations adultérines. La jeune femme aspire à la liberté et au plaisir, aussi bien dans son art que dans sa vie personnelle. Et s'amuse déjà à envoyer valser les conventions. C'est ainsi qu'elle va se laisser séduire par l'envoûtante metteuse en scène Vivica Bandler (Krista Kosonen), la première à l'encourager à développer l'univers singulier des Moomins.

"L'impression que j'avais de Tove était celle d'une femme aux cheveux gris, sage, anormalement calme. Calme et en quelque sorte intouchable", confie la cinéaste. "Plus j'ai appris à la connaître à travers mes recherches pour ce film, plus j'ai été surprise."

Car plus qu'un simple coup de projecteur sur sa création artistique, ce sont les tourments amoureux et infiniment personnels de Tove Jansson que ce joli biopic, lumineux comme un tableau de Renoir, nous fait découvrir. Et notamment cette passion...

Lire la suite


À lire aussi

Marilyn Dunn dénonce les discriminations dont sont victimes les femmes grosses enceintes
"Nayola", le film d'animation qui raconte la guerre d'Angola à travers le destin des femmes
L'interview poignante de Florent Pagny traduit les montagnes russes des malades du cancer