Publicité

Trains supprimés pendant les grèves SNCF : qui pourra être remboursé ?

Le Gouvernement fait un geste en faveur des usagers réguliers de la SNCF et particulièrement ceux qui empruntent les lignes Intercités, qu'ils aient ou non un abonnement, et qui ont été impactés par les grèves liées à la réforme des retraites. Le ministre des Transports, Clément Beaune, a déclaré que ces voyageurs recevront une indemnisation en reconnaissance de ces perturbations.

Découvrez ces 8 balades en train pour découvrir la France autrement !

Environ 20 000 personnes sont concernées, parmi celles qui ont été particulièrement "touchées par les grèves" a annoncé Clément Beaune, le ministre délégué aux Transports, le jeudi 18 mai 2023. Le ministre délégué a mentionné notamment les voyageurs des lignes Paris-Toulouse, Paris-Limoges et Bordeaux-Marseille. En somme, les abonnés et non-abonnés ayant voyagé en TER ces derniers mois et qui ont été impactés par les grèves seront concernés.

Il est important de souligner que ces remboursements sont uniquement applicables aux abonnés des trains Intercités. La SNCF a précisé qu'aucune indemnisation supplémentaire ne serait accordée pour les trajets en TGV, considérant que le remboursement des trains annulés était suffisant. De même, pour les trajets en TER, à l'exception des régions fortement affectées par les grèves comme Auvergne-Rhône-Alpes, aucune indemnisation supplémentaire ne sera prévue.

Pour les abonnés, le remboursement sera automatique. Selon le ministre des Transports, Clément Beaune : "Pour tous les abonnés, les voyageurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite