Traitement contre l’acné : cette pratique à ne surtout pas suivre

© iStock - domoyega

Les experts alertent sur une nouvelle dérive répandue sur les réseaux sociaux pouvant être dangereuse pour la santé.

Facebook, Instagram, TikTok… Les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien. Et s’ils nous sauvent souvent la mise (on exagère à peine) grâce à leurs conseils et astuces en tout genre, ils ont leurs limites. En effet, si on ne prend pas de réel risque à tester la technique L pour appliquer son blush ou à utiliser une passoire pour obtenir de belles boucles, d’autres pratiques peuvent s’avérer dangereuses. Dernière lubie en date ? Appliquer localement de l’aspirine – en masque, pure ou mélangée à d’autres ingrédients – sur la peau du visage afin de soigner les problèmes d’acné. Une astuce maison assimilée à un traitement contre l’acné qui aiderait aussi à atténuer d’autres maux comme les lèvres sèches, l’assombrissement des aisselles ou encore les fissures de pied. Une véritable dérive selon certains experts, en dermatologie notamment, dont les propos ont été recueillis par l’AFP et partagés dans un papier publié le 19 janvier 2023.

Une pratique dangereuse, non sans conséquence

À la question « est-ce que l’aspirine peut soigner ces maux ? », la réponse est sans attente : « non ». Aujourd’hui, « avec la notion de communauté, les gens se regroupent par affinités et se concoctent des recettes particulières sans supervision médicale », indique le Dr Céline Couteau, docteur en pharmacie et enseignant en cosmétologie dans l’article. Le risque ici ? Que ce médicament généralement...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi