Publicité

Triple infanticide d’Alfortville : que sait-on du père, qui a avoué avoir tué ses filles ?

Dimanche 26 novembre 2023, un homme âgé de 41 ans s’est rendu dans un commissariat de Dieppe, en Seine-Maritime, pour avouer le meurtre de ses trois filles de 4, 10 et 11 ans à son domicile d’Alfortville (Val-de-Marne). Le parquet de Créteil a confirmé avoir trouvé les corps des trois fillettes au domicile, mais a précisé qu’aucune "préméditation" n’avait été déterminée pour le moment, rapporte franceinfo. La scène de crime et les aveux de l’homme laissent penser qu’il aurait employé des couteaux pour tuer deux des victimes ; et qu’il aurait asphyxié la troisième. Un examen psychiatrique du suspect doit être réalisé. Les faits surviennent alors que les parents des victimes, mariés en 2011, étaient en instance de divorce, a expliqué le procureur de Créteil, Stéphane Hardouin. Dans l’attente d’une décision du juge aux affaires familiales, les trois filles passaient certains week-ends chez leur père, précise encore nos confrères.

La mère avait déposé deux mains courantes pour signaler que la remise des enfants avait été difficile à plusieurs reprises, précise le magistrat, sans toutefois évoquer des violences. Cependant, l’homme en question avait déjà été condamné en 2021 à une peine de 18 mois de prison pour des faits de violences conjugales et de violences sur mineur. L’interdiction d’approcher les victimes avait été levée en septembre 2022. Par ailleurs, il avait été accusé de viol par conjoint, mais l’enquête avait été classée sans suite en 2021 car "l’infraction était insuffisamment (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite