Trois conseils pour détecter au mieux un cancer de la peau à un stade précoce

iStock/LaylaBird

Et si la seule véritable bonne résolution à prendre pour l’année 2023 était celle consistant à mieux prendre soin de sa peau ? Et plus précisément apprendre à mieux la connaître en se renseignant sur les signes avant-coureurs du cancer de la peau et sur les réflexes à adopter en cas de signe suspect. Telle est en effet la recommandation de la Skin Cancer Foundation à propos de ce cancer qui concernait 80 000 nouveaux cas chaque année en France. « Le cancer de la peau est le cancer le plus répandu dans le monde, mais il est souvent négligé ou ignoré », déclare le Dr Deborah S. Sarnoff, présidente de la Skin Cancer Foundation. « C'est l'une des formes de cancer les plus guérissables si elle est diagnostiquée et traitée tôt. Mais si on les laisse se développer, certains types de cancer de la peau peuvent devenir défigurants et même mortels ». Pour rappel, Il existe plusieurs types de cancers de la peau, sachant que leurs caractéristiques sont différentes selon les cellules dont ils sont issus : les carcinomes cutanés et les mélanomes.

Les premiers sont les cancers de la peau les plus fréquents, et surviennent généralement après l'âge de 50 ans, sur les zones découvertes du corps (visage, cou, épaules, avant-bras, jambes). Ils sont le plus souvent dus à une exposition au soleil excessive et chronique. Les seconds sont plus rares mais plus graves du fait d’un « haut potentiel métastatique », une capacité à se propager...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi