Tuerie de Chevaline : la mère de famille, Iqbal al-Saffar, au cœur d’un réseau d’extorsion ?

10 ans après la tuerie de Chevaline, le mystère reste entier. Qui a tué trois membres de la famille al-Hilli et le cycliste Sylvain Mollier ? Le drame se déroule le 5 septembre 2012 en Haute-Savoie, où la famille al-Hilli s'était rendue pour des vacances. Venus d'Angleterre, où ils résidaient, Saad al-Hilli, sa femme Iqbal al-Saffar et la mère de celle-ci Suhaila al-Allaf, seront abattus dans leur véhicule. Zainab, la fille du couple, âgée de sept ans, sera grièvement blessée. Sa petite sœur, Zeena, quatre ans, s'en sort indemne. Du moins physiquement. Sylvain Mollier, un habitant de la région, a lui aussi péri dans cette attaque. Les deux hommes ont reçu entre cinq et sept balles chacun, ce qui a rapidement laissé penser que l'un d'eux pouvait être la cible et les autres des dommages collatéraux. Et si la cible était en réalité Iqbal al-Saffar, l'épouse de Saad al-Hilli ? Jeudi 4 août 2022, Society s'est replongé dans ce quadruple meurtre et a mis à nu l'ancienne vie de la mère de famille.

Le 11 juillet 2014, un peu moins de deux ans après le drame, le quotidien britannique The Daily Mail dévoile un secret bien gardé par la famille. Avant d'épouser Saad al-Hilli, Iqbal avait déjà été mariée une première fois. "Pendant deux ans, entre février 1999 et début 2001, la musulmane dévouée a vécu aux États-Unis sous l'identité de Madame Kelly Thompson, femme de Jim, un fumeur de cigare, ancien policier et employé dans le pétrole, venu du sud du pays", expliquent nos confrères anglais. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles