Les œufs pochés à la turque, vous connaissez ?

© Carrie Solomon

On vous prévient, cette spécialité turque va vite devenir un incontournable de vos brunchs et apéros.

« Çılbır », prononcez « tcheulbr », est le nom donné à ce plat que les Turques consomment même au petit-déjeuner. Il se dit d’ailleurs que c’était le plat favori des sultans ottoman, et ce, dès le XVe siècle. La recette ? Des œufs pochés servis avec du yaourt et généreusement arrosés de beurre fondu aux épices. À la dégustation, les œufs sont fendus pour que le jaune se déverse et se mêle au yaourt beurré. On obtient ainsi une sauce épaisse et parfumée, qui peut se savourer avec du pain ou pourquoi pas, des chips de pain pita, en version apéritive. 
Autant vous dire qu’on a hâte d’ajouter cette spécialité à notre carnet de recettes du monde.

Comment réussir la cuisson des œufs pochés ?

Étape délicate de la recette, la cuisson des œufs mérite toute notre attention. D’autant que si les œufs durs pardonnent 1 mn d’égarement, ce n’est pas le cas de la cuisson poché, qui se joue presque à la seconde. Pas assez cuits, il sera impossible de manipuler les œufs, trop cuits, vous n’obtiendrez pas le jaune coulant promis. 
Retenez donc : les œufs pochés, c’est 3 mn dans l’eau bouillante. Ni plus, ni moins. 
Aussi, cette technique demande de cuire les œufs dans l’eau bouillante (jusqu’ici tout va bien), mais sans coquille. Et c’est ici que les choses se corsent, puisqu’il faut absolument éviter que le blanc se délite dans l’eau. Pour un œuf poché réussi, vous devrez donc casser l’œuf dans la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles