S'exposer au soleil pourrait stimuler votre libido

·2 min de lecture
Lorsque les 32 personnes ont été interrogées, les deux sexes ont décrit une augmentation de la passion romantique.

Une équipe israélienne a découvert que l'exposition au soleil augmentait la libido chez les adultes.

L’été, le soleil, la chaleur... vous avez l’impression que pendant les vacances, votre libido explose ? Ce n’est peut-être pas qu'une impression. Des chercheurs ont découvert que la protéine qui protège des dommages causés par le soleil émoustille également les animaux et les humains.

En effet, une équipe de l’université de Tel Aviv (Israël) suggère que la protéine p53, présente dans les cellules de la peau et qui protège l’ADN contre les dommages causés par la lumière du soleil, provoque des changements hormonaux, physiologiques et comportementaux. Ces modifications déclenchent l’acte sexuel chez les animaux et rendent les humains d’humeur coquine. L’équipe de recherche a rapporté des résultats "spectaculaires", avec une augmentation significative des niveaux d’hormones chez les femelles souris.

"Notre laboratoire étudie le cancer de la peau, et nous avons accidentellement commencé à chercher comment les rayons du soleil affectent cette protéine et comment, à son tour, elle a un impact sur le désir sexuel. Nous avons observé de nombreuses protéines différentes qui changent dans le sang après une exposition au soleil et qui sont liées à la passion", a déclaré la professeure Carmit Levy du département de génétique moléculaire humaine et de biochimie, au Times of Israel. Ces conclusions ont été publiées dans la revue scientifique Cell Reports.

Dr Christian Recchia : "Je vais vous apprendre à bronzer sans risque"

Vers une thérapie ?

À la fin de cette étude, 32 participants ont été interrogés, les deux sexes ont décrit une augmentation de la libido. Il leur a ensuite été demandé d’éviter la lumière du soleil pendant deux jours avant de prendre un bain de soleil de 25 minutes. Des changements notables ont été observés dans leur sang, notamment des niveaux plus élevés d’hormones qui donnent envie de faire l’amour. "Nous avons été surpris par nos résultats et nous pensons qu’ils ouvrent la voie à de nombreux autres sujets de recherche. Ils montrent que la façon dont notre peau interagit avec l’environnement qui nous entoure influe sur notre comportement d’une manière que nous commençons à peine à comprendre", avancent les auteurs.

La Pr Levy assure que ces résultats pourraient déboucher sur des thérapies permettant d’administrer des quantités spécifiques de rayons ultraviolets de type B (UVB), imitant la lumière du soleil, afin d’influer sur les niveaux d’hormones et de stimuler la libido. "Nos résultats suggèrent des possibilités de traitement des dysfonctionnements liés aux stéroïdes sexuels", indique l’article.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles