Utiliser de l'huile de friture comme carburant de voiture, c'est possible !

Avec l’inflation des produits de première nécessité à son maximum et le pouvoir d’achat des français en baisse monumentale, une loi vient d’être adoptée permettant d’utiliser de l’huile alimentaire usagée comme carburant ! Comment faire ? Qui pourra profiter de cette loi ?

Vous n’avez pas pu passer à côté ces derniers mois : le prix du carburant atteint des sommets inégalés. Avec une moyenne de 2€ le litre de sans plomb et 1,95€ le litre de diesel (soit une augmentation de près de 25% depuis l’année dernière), il ne faut pas faire de grands calculs pour comprendre que cette dépense pèse dans le portefeuille des français. Même si l’on a pu vous proposer des idées de plats délicieux à moins de 2€ par personne ou que l’on vous parlait des astuces à adopter pour faire des économies prodigieuses sur ses courses, un projet de loi voté dans la nuit du jeudi 22/07 au vendredi 23/07 fait encore plus fort : il est maintenant autorisé d’utiliser de l’huile de friture comme carburant. L’amendement, porté par le député EELV Julien Bayou, a été soumis dans le cadre d’une loi en faveur du pouvoir d’achat et risque de nous permettre de faire pas mal d’économies (surtout si vous travaillez à Chefclub). Même si, d’après le député, cette pratique était déjà assez répandue en France bien que pas vraiment légale. Mais l’autorisation de l’utilisation d’huile de friture comme carburant soulève quand même pas mal de questions.

Peut-on rouler avec de l’huile de friture domestique ?

...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Comment se débarrasser de l'huile de friture sans polluer ?
Doit-on changer l'huile de friture après chaque utilisation ?
N'ayez pas peur de la friture : nos conseils pour une friture simple ET réussie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles