Vêtements : quel est ce QR Code que l'on retrouve sur les étiquettes depuis le 1er janvier 2023 ?

© FTiare

Une meilleure traçabilité pour plus de transparence ? Depuis le 1er janvier 2023, la loi AGEC (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) impose de nouvelles mesures au secteur de l’habillement qui fait partie des plus polluants sur la planète.

Certaines enseignes doivent désormais faire figurer sur les étiquettes de leurs vêtements un QR Code. En le scannant, le consommateur a alors accès à de nombreuses informations, concernant les conditions de production de la pièce qu’il envisage d’acheter.

Ce QR Code permet de dresser une fiche d'identité du produit que l'on a sous la main et de son parcours depuis la matière première jusqu'au rayon du magasin. Cela vous permet de savoir entre autre comment le vêtement a été conçu, où, ainsi que les étapes qu'il a connu tout au long du processus de fabrication. Un vêtement ne pourra plus porter uniquement la mention "biodégradable" ou "respectueux de l'environnement", mais devra indiquer de manière concrète le pourcentage de matière recyclée. L'objectif ? Lutter contre le gaspillage et le phénomène de greenwashing. Cela permet aussi d'informer rapidement et facilement les personnes qui souhaitent s'orienter vers une consommation plus responsable avec un impact environnemental plus faible (l'occasion également de sensibiliser les consommateurs à ce qu'engendre la production d'un vêtement).

Pour le moment, cette nouvelle mesure ne concerne pas toutes les marques. Seules les enseignes avec un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite