Publicité

Vaccin contre la coqueluche pendant la grossesse : pourquoi le faire, quand, effets secondaires

La coqueluche est une maladie très contagieuse, qui peut être particulièrement dangereuse chez les enfants de moins de 6 mois. La vaccination contre la coqueluche ne débutant qu’à partir de 2 mois, il est impératif de protéger au mieux les nourrissons. En se faisant vacciner à partir du deuxième trimestre de grossesse, la femme enceinte fabrique des anticorps anti-toxine pertussique, et en fait bénéficier le futur nourrisson pendant plusieurs semaines.

La coqueluche est une infection respiratoire potentiellement grave qui est due principalement à deux bactéries : Bordetella pertussis et Bordetella parapertussis. Cette maladie extrêmement contagieuse se transmet au contact de gouttelettes de salive infectées, émises lors de la toux par exemple. La coqueluche peut être très grave chez les personnes immunodéprimées et les très jeunes enfants. D’après la brochure Questions-réponses pour les professionnels de santé - Vaccination des femmes enceintes contre la coqueluche du ministère de la Santé et de la Prévention, près de 90 % des formes très graves se développent chez les nouveau-nés de moins de 6 mois. Il est donc important de protéger rapidement les nourrissons contre cette pathologie.

La vaccination des femmes enceintes pendant la grossesse permet de protéger au mieux les nourrissons. En effet, les anticorps maternels passent la barrière placentaire et perdurent plusieurs semaines après la naissance. De plus, la future maman étant protégée contre la coqueluche, elle ne risque (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite