Publicité

Valérie Bonneton : ses confidences sur la grave maladie de son fils

Valérie Bonneton a été reçue par nos confrères de chez Ouest-France pour un entretien publié le dimanche 7 mai 2023. L'actrice est revenue sur la parution de son premier livre dans lequel elle révèle la maladie qui a failli emporter son fils... mais à travers le regard de son chien.

Valérie Bonneton est une véritable star pour les téléspectateurs français, notamment grâce à son rôle de Fabienne Lepic qu'elle incarnait dans la série télévisée Fais pas ci, fais pas ça diffusée sur France 2. Dimanche 7 mai 2023, la comédienne était invitée par nos confrères de Ouest-France pour faire la promotion d'une toute nouvelle production, mais cette fois-ci qui n'est pas audiovisuelle. En effet, en septembre 2022 est paru son nouveau livre intitulé Maman à moi (éditions Lattès). À travers le regard de son chien, elle a raconté la maladie qui a failli emporter son fils, la leucémie. Les pages racontent l'histoire d'un bichon maltais, Gaston, qui accompagne sa maîtresse partout où elle va, notamment aux rendez-vous médicaux de son jeune fils, qui sont très éprouvants pour la maman et son garçon. Évoquer une mère dont l'enfant est très malade à travers les yeux d'un bichon "un peu bravache, très très sûr de lui", c'était une manière pour Valérie Bonneton de "dédramatiser beaucoup de choses. Ça permet de s’amuser et d’y mettre un peu de drôlerie". L'une des grandes figures de la comédie française était sûre de son choix au moment de commencer à écrire : "En faire un témoignage, ça ne m'intéressait pas. Je ne voulais pas que ce soit un récit frontal".

Un point de vue humoristique pour se sentir plus léger

Cette maladie difficile que représente la leucémie a été diagnostiquée chez son fils Joseph, renommé Stan dans Maman à moi, alors qu'il était âgé de cinq ans. Dans son livre, Valérie Bonneton a décidé d'utiliser l'humour comme (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Valérie Bonneton et François Cluzet : ce jour où ils ont annoncé leur rupture à leurs enfants