Variations thaïlandaises

© DR

Koh Lanta : nature, calme et volupté

Située au sud-ouest du pays, et rendue célèbre par l’émission de téléréalité éponyme, Koh Lanta fait partie du Parc National de Mu Koh Lanta, un ensemble de “koh“ (“île“ en thaï) éparpillées dans la mer d’Andaman.

En arrivant au Pimalaï Resort & Spa, premier hôtel 5 étoiles de l’île, le ton est donné. Ici, pas de bivouac de fortune, pas de pêche à mains nues ni d’épreuves surhumaines. Mais un resort au luxe discret épousant à merveille la nature.

Sur le flanc de la colline, enveloppée dans l’agréable moiteur et les bruits de la jungle, une villa privée avec piscine offre une vue incroyable sur la baie de Kantiang, l’une des plus belles du pays. Pimalaï, “petit coin de paradis“ en sanskrit, ne pouvait pas mieux porter son nom… Impression confirmée dans son spa primé, véritable sanctuaire de bien-être et de plénitude lovée au cœur d’une végétation tropicale de toute beauté.

Mu Ko Lanta, un paradis protégé

Point de départ idéal pour partir à la découverte des îles, le quai du village de Lanta Old Town. Dans la rue principale de cette ancienne colonie de pêcheurs nomades, le temps semble s’être arrêté. Les vieilles maisons en bois à influence chinoise sont aujourd’hui occupées par des boutiques-souvenirs et d’artisanat qui se suivent et se ressemblent, mais nous ne pouvons rester insensible au charme de l’endroit. Et encore moins assise à la terrasse d’un restaurant sur pilotis d’où la vue sur la mer est une invitation à la na...


Lire la suite sur ParisMatch