Varicelle : quelle est la période de contagion de cette maladie ?

Charlotte Smith

On estime qu’environ 90 % de la population a contracté le virus de la varicelle avant l’âge de 6 ans. En raison de la contagiosité de la maladie, il n’est pas rare d’observer des épidémies dans les crèches ou les écoles maternelles. Elle survient plus rarement à l'âge adulte avec seulement 5 % des cas qui surviennent après l’âge de 20 ans.

La varicelle est causée par le virus VZV (varicelle zona virus). Lors du premier contact avec le virus, l’individu développe la varicelle. Mais une récurrence virale est possible à n'importe quel âge et engendre alors un zona. La varicelle provoque une éruption cutanée caractéristique avec des lésions vésiculaires remplies d’un liquide transparent (présentes sur tout le corps, le visage, dans la bouche et le cuir chevelu). Puis les lésions sèchent et des croûtes apparaissent.

La varicelle peut provoquer une très forte fièvre, même si elle n’est pas systématique, et les lésions provoquent des démangeaisons souvent intenses. Le plus souvent bénigne, la varicelle peut néanmoins être à l’origine de certaines complications, essentiellement chez les adultes et les personnes immunodéprimées. Les femmes enceintes sont particulièrement exposées à des complications, notamment pulmonaires, et il existe un risque de transmission du virus au fœtus. Lorsque la mère est infectée avant la 20e semaine d’aménorrhée, le fœtus risque des malformations, un retard de croissance, des lésions cutanées. On parle de varicelle néonatale lorsque l’enfant déclare une varicelle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite