Publicité

"Un verre de trop" : les lourdes conséquences pour ce maire victime d'un accident sous l'emprise de l'alcool

Ce n'est pas la première fois que Christian Troadec, le maire de Carhaix dans le Finistère, fait la Une de l'actualité. Mais cette fois-ci, ce n'est pas sa politique qui est commentée mais plutôt ses agissements personnels. Jeudi 1er février 2024, à la sortie d'un déjeuner d'affaire, il a perdu le contrôle de son véhicule pour terminer dans le jardin d’une maison à Ploërdut (Morbihan), selon les informations de Ouest-France, datées du 3 février. Le taux d'alcoolémie du maire a alors été contrôlé par les gendarmes qui s'est avéré être positif à 0,58 milligramme par litre d’air expiré. Si les autorités ne retiennent que 0,53 milligramme par litre d’air expiré, soit 1,06 g par litre de sang, c'est tout de même deux fois plus que la limite autorisée. "Je rentrais d’un repas d’affaires. Je ne bois plus depuis un an à cause de mes problèmes de santé. Les médicaments que je prends ont peut-être joué aussi. Il y a probablement eu un verre de trop et je le regrette", a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien régional en expliquant avoir perdu le contrôle de son véhicule en voulant éviter un animal.

Auprès de France 3, il a ajouté : "Il y avait une bonne ambiance et je me suis laissé porter […] ll faut vraiment que je me tienne à carreau, c’est la leçon que je tire de cet accident". Malgré ce mea-culpa, pour le conseil régional, les faits reprochés à l'élu sont trop graves. Alors qu'il est le vice-président aux Langues de Bretagne et Bretons du monde à la région Bretagne, il a été suspendu (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite