Publicité

VGM (Volume globulaire moyen) : quel est le taux normal et comment interpréter une prise de sang ?

Les résultats peuvent indiquer que le volume globulaire moyen est élevé, c’est-à-dire que les globules rouges sont trop gros, ou bas, ce qui signifie que la taille des globules rouges est inférieure à la moyenne. En rapprochant le VGM (volume globulaire moyen) avec les résultats d’autres examens, le médecin peut déterminer si son patient souffre d’une anémie, d’une maladie hépatique, d’une carence en vitamines ou d’une autre pathologie.

L’article « Mean Corpuscular Volume » publié sur le site de la National Library of Medicine indique dans quelles circonstances la mesure du volume globulaire moyen est effectuée. Le médecin demande en général la détermination du VGM d’une personne qui présente les symptômes suivants :

L’Institut de biologie clinique de l’université libre de Bruxelles, dans son dossier « Volume globulaire moyen (VGM) », indique les valeurs de référence du volume globulaire moyen :

Dans son dossier intitulé « MCV Blood Test », la Cleveland Clinic explique qu’une personne adulte présentant un volume globulaire moyen inférieur à 80 µ3 souffre d’une anémie microcytaire, un type d’anémie dans lequel les globules rouges sont plus petits que la normale et qui est dû à une carence en fer (carence martiale). La carence en fer se développe en général en raison d’un problème de santé sous-jacent, ou, car la personne est exposée à certains facteurs environnementaux, notamment une alimentation carencée en certains nutriments et vitamines ou la prise de certains types de médicaments. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite