Publicité

Vieillir en bonne santé : ce mode d’alimentation réduirait les risques de maladies chroniques chez les femmes

Comment vieillir en bonne santé ? Les scientifiques planchent sur la question et ont déjà apporté différentes pistes. En novembre, des chercheurs de l'université Columbia, à New York (États-Unis), estimaient que huit habitudes à appliquer au quotidien, dont l’arrêt du tabac, une activité physique régulière et une alimentation équilibrée, pourraient permettre de réduire jusqu’à six ans notre âge biologique. Plus récemment, des chercheurs américains soulignaient que réduire modestement l'apport calorique, sans priver l’organisme de vitamines et de minéraux essentiels, permettrait de limiter les inflammations.

Plus récemment, des chercheurs de l'Université Tufts, aux États-Unis, se sont intéressés au rôle de l’alimentation dans l’apparition de maladies chroniques. Ils ont découvert que les femmes qui consommaient davantage de protéines végétales développaient moins de maladies chroniques et étaient généralement en meilleure santé plus tard dans la vie. Leurs résultats sont publiés dans la revue The American Journal of Clinical Nutrition.

Pour en arriver à ces résultats, les chercheurs se sont basés sur les habitudes alimentaires de plus de 48.762 femmes âgées de moins de 60 ans en 1984. Il s'agit d'une étude sur la santé des infirmières basée à Harvard et qui s'est déroulé jusqu'en 2016. Les participantes ont renseigné leurs habitudes alimentaires et leur état de santé a été suivi tout au long de l’étude. Les chercheurs définissent le fait de vieillir en bonne santé “comme le fait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite