Publicité

Non, vieillir ne nous rend pas forcément plus sage, selon une étude

On dit souvent qu'il faut respecter les anciens et que la sagesse s'acquiert avec l'âge. Mais ces croyances sont-elles bien réelles ? Une récente étude apporte la réponse.

Les personnes âgées ont de l'expérience, du recul sur la vie et sont dotées d'une grande sagesse. Du moins, c'est ce que l'on dit. Cependant, la vieillesse va-t-elle toujours de paire avec la sagesse ? Une étude menée par une professeure en psychologie répond (enfin) à la question.

Vieillir rend-t-til forcément sage ?

« L’expérience de vie accumulée est un fondement important de la sagesse, mais toutes les personnes très sages ne sont pas âgées et de nombreuses personnes âgées ne sont pas particulièrement sages », indique Judith Glück, professeure de psychologie du développement, dans son étude publiée dans la revue Current Opinion in Psychology. On le sait déjà, l'expérience accumulée avec l'âge peut effectivement permettre d'acquérir de la sagesse. Cependant, cette dernière peut également décliner avec l'âge. D'après la spécialiste, plus on vieillit plus notre capacité à réguler nos émotions est mise à l'épreuve.

A découvrir également : Voici la question à se poser afin d'être plus heureux, selon un expert

Selon le psychologue américain Robert Sternberg, la sagesse telle qu'on l'entend se caractérise « par la prise de conscience de l’incertitude, de l’imprévisibilité et des limites de ses connaissances, de l’existence et de la légitimité de perspectives différentes, façonnées par des différences de valeurs et de contextes de vie ». Sur cette idée, des individus de n'importe quels...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi