Publicité

Je viens de perdre tous mes points sur mon permis : puis-je continuer à conduire ?

Quand aucune infraction au code de la route n'a été commise par un conducteur et qu'il n'est plus en période de permis probatoire, alors il dispose de 12 points sur son permis de conduire. En revanche, s'il a commis plusieurs infractions sur une courte période, il pourrait voir ses points se réduire drastiquement jusqu'à arriver à un solde nul. Dans ce cadre-là, il lui est conseillé de faire un stage de récupération de points ou d'attendre. Pour autant, entre le moment où le conducteur commet l'infraction qui lui fera perdre ses derniers points et celui où il va restituer son permis de conduire, il peut y avoir un délai assez long. A-t-il le droit de conduire pendant cette période ?

L'invalidation d'un permis de conduire est effective dès lors que la lettre 48 SI a été remise au conducteur concerné. "Cette lettre vous informe que votre solde de points est nul et que votre permis de conduire a perdu sa validité", précise le site service-public.fr. À compter de la réception de cette lettre, le conducteur ne peut plus prendre la route. Il doit également rendre son permis à la préfecture sous 10 jours. Pour savoir quelles sont les conditions pour le rendre, contactez la préfecture dont vous dépendez.

Pour autant, selon Ornikar, "Le délai de réception de la lettre 48 SI varie généralement de quelques semaines à plusieurs mois", même si ce délai peut être différent en fonction des préfectures.

D'après Ornikar, il est toujours possible de conduire "tant que l’automobiliste n’a pas été (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite