Publicité

Vincent Cassel en psychanalyse "depuis dix ans" : ses confidences sur sa tendance à "beaucoup contrôler"

L'année 2023 a été un bon cru pour Vincent Cassel. En plus d'incarner Jules César dans Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu, l'acteur de 57 ans a hérité du rôle d'Athos dans Les Trois Mousquetaires : D'Artagnan et Les Trois Mousquetaires : Milady. On l'a également vu au casting de Liaison, la série franco-anglaise d'Apple TV. Une carrière bien remplie pour celui qui sera à l'affiche de The Shrouds, de David Cronenberg, en 2024. Invité dans le format Amuse Bouche sur YouTube, le héros de La Haine s'est confié sur son enfance, son métier et sur certains aspects personnels de sa vie, notamment ses qualités mais aussi ses défauts. S'il s'enorgueillit d'avoir"de la curiosité et de l'énergie", l'ex-mari de Monica Belluci admet aussi vouloir "contrôler beaucoup" (par peur "sûrement"), mais aussi à "beaucoup [s]'autocentrer". "Mais je me soigne ! Je suis en psychanalyse depuis pratiquement dix ans ! […] On s'accroche à ce qu'on peut", a-t-il expliqué, interviewé face à une bande d'humoristes, dont Roman Frayssinet et Redouane Bougheraba, dans un extrait d'une ancienne interview republiée ce lundi 15 janvier 2024.

En février 2023, Vincent Cassel évoquait avec transparence son besoin de faire attention à son moral et son entourage. "De plus en plus, je me concentre sur ce qui est important pour moi, c’est-à-dire ma santé mentale, physique, ma famille, mes enfants, ma femme, mes amis et éventuellement les projets à venir", avait-il déclaré au micro d'Ici Beyrouth, alors qu'il n'est désormais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite