Publicité

Violences sexuelles et dérives sectaires : pourquoi « Bienvenue au Monastère » sur C8 fait polémique

Un nouveau programme de téléréalité invitant des candidats à faire une retraite dans un monastère fait scandale. Les communautés religieuses mises en avant sont entachées par des affaires de violences sexuelles et de dérives sectaires.

Une téléréalité dans un monastère fait débat. Dans ce nouveau programme diffusé sur C8, vendredi 12 janvier, six personnalités partent en « retraite » dans un lieu monastique. Le couvent saint Dominique de Corbara en Corse est un lieu en apparence comme tous les autres monastères de France, mais c’est pourtant ce qui a fait débat. L’objectif de l’émission ? « Ouvrir une porte vers la spiritualité » selon la productrice de l'émission, Chantal Berry, dans « Libération ». Mais cette proche de Vincent Bolloré met en lumière au travers de ce nouveau programme des communautés religieuses pour le moins problématiques.

>> Lire aussi : « De "Loft Story" à "Frenchie Shore", plus de 20 ans d’une hypersexualisation à l’écran »

Dans « Bienvenue au monastère », les candidats sont aussi variés que surprenants. De l'ancienne star du X Clara Morgane devenue star du cabaret à l'ancienne miss France Delphine Wespiser, en passant par l'actrice de Plus Belle la Vie Fabienne Carat, le champion « Des douze coups de midi » Paul El Kharrat, le danseur Jean-Marc Généreux ou encore la figure de téléréalité et fils du présentateur Benjamin Castaldi, Simon. Un casting cinq étoiles qui a pu être rassemblé grâce à l’intervention de la productrice historique de « Loft Story », Alexia Laroche-Joubert. Le scandale réside non pas autour des personnalités choisies, mais plutôt autour des deux accompagnants spirituels...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi