Virgil Abloh : les images de son ultime collection pour Louis Vuitton… « Virgil was here » un dernier défilé émouvant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Virgil Abloh s’est éteint à l’âge de 41 ans, emporté par un cancer ce dimanche 28 novembre. Malgré la maladie contre laquelle il luttait en privé, le créateur a continué à assurer ses fonctions. Il a dessiné et livré une ultime collection Louis Vuitton pour la saison printemps-été 2022. Voici les images de ce dernier show placé sous le signe de l’émotion. La puissance de son génie créatif dans toute sa splendeur, une déclaration mode finale.

L’annonce du décès de Virgil Abloh ce dimanche 28 novembre a été un choc. Le directeur artistique des collections homme de Louis Vuitton et fondateur d’Off-White a été emporté par un cancer à l’âge de 41 ans. Il souffrait en silence depuis deux d’un angiosarcome cardiaque. Une tumeur maligne rare, d'origine vasculaire, qui touche le cœur.

« Son infinie curiosité et son optimisme n'ont jamais faibli, » font savoir ses proches dans un message publié sur son compte Instagram. Et de poursuivre : « Virgil était dévoué à son métier et à sa mission, celle d'ouvrir des portes aux autres et de créer des voies pour plus d'égalité dans l'art et le design. Il disait souvent : "Tout ce que je fais et j'accomplis est pour la version de moi-même âgée de 17 ans". Il croyait profondément au pouvoir de l'art pour inspirer les générations futures.»

Le Monde rappelle d’ailleurs que Virgil Abloh a été « le premier grand créateur noir reconnu sur la scène de la mode, engagé pour l’affirmation des cultures afro-américaines.»

Malgré la maladie contre laquelle il se battait en privé, Virgil Abloh a continué à assurer ses fonctions au sein des différentes maisons avec lesquelles il travaillait.

Il a dessiné et livré une ultime collection Louis Vuitton que la maison a présentée ce mardi 30 novembre devant le Marine Stadium de Miami. Baptisé Virgil was here (Virgil était là), ce défilé a été façonné « En...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles