Publicité

Virgile, 5 ans, mort en 2004 : son corps retrouvé enterré dans le jardin d'un pavillon à Pantin

Qu'est-il arrivé à Virgile, 5 ans, à Pantin (Seine-Saint-Denis) ? Comme l'a révélé Europe 1 jeudi 8 février 2024, ses ossements auraient été retrouvés la veille, enfouis dans le jardin d'un pavillon de cette commune au nord de Paris. L'enfant avait disparu en 2004, mais sa mère, lors d'un dépôt de plainte en janvier 2021 pour violences conjugales, avait affirmé que son époux avait tué leur fils cette même année. Selon le récit de nos confrères, les enquêteurs ont à l'époque pensé que cette dénonciation était "une vengeance" de la part de la plaignante contre son compagnon, bien qu'ils se soient toutefois rendus sur les lieux… Sans pour autant retrouver d'éléments matériels compromettants. Il faudra attendre les aveux du père du petit garçon, obtenus par les policiers, pour relancer les investigations dans cette affaire, trois ans après la disparition de Virgile.

Comme le complète Le Parisien, les agents de la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis ont été dépêchés au domicile des parents de Virgile. Cette intervention fait suite à l'audition du père, mardi 6 février 2024, dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par le parquet de Bobigny, qui n'a pas renoncé à comprendre ce qu'il est advenu du petit garçon. Selon les infos de nos confrères, l'homme – désormais placé en garde à vue avec son épouse pour meurtre sur mineur de moins de 15 ans par ascendant – a avoué avoir enterré son corps dans le jardin, après que sa femme l'aurait retrouvé mort. Les policiers ont fini (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite