Comment Virginie Efira est passée de la télévision belge au cinéma

© Marechal Aurore/ABACA

C’est l’actrice que tout le monde s’arrache. Comment Virginie Efira est-elle devenue la chouchoute des Français ? On en parle dans notre podcast ELLE débriefe.

Abonnez-vous gratuitement sur votre application de podcasts préférée, écoutez sur Deezer, sur Spotify, sur Apple Podcasts.

« 20 ans d’écart », « En attendant Bojangles », « Un homme à la hauteur », « Benedetta », « Sybil », « Victoria », « Le Grand Bain », « Adieu les cons »… En dix ans, Virginie Efira s’est imposée comme une des actrices préférées des réalisateurs. Chaque année, elle peut sortir jusqu’à quatre ou cinq films, des œuvres présentées au Festival de Cannes, primées aux César, saluées par la critique et applaudies par le public. Désormais, il faut compter sur elle. Cette semaine encore, elle était à la Mostra de Venise pour présenter le film "Les enfants des autres", de Rebecca Zlotowski.

Un parcours surprenant pour Virginie Efira, qui a commencé à la télévision belge, puis a été découverte par les Français en tant qu’animatrice de « La Nouvelle Star », et qui a su se réinventer dans le septième art, qui boude pourtant souvent le petit écran.

Ses histoires d’amour, son parcours atypique de la télévision jusqu’au Festival de Cannes… Ecoutez l’histoire de Virginie Efira dans le nouvel épisode de ELLE débriefe.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi