Virginie Efira souhaite une famille recomposée avec Roschdy Zem dans « Les Enfants des autres »

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© AD VITAM
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les premières images du film de Rebecca Zlotowski, « Les Enfants des autres », dévoilent l’actrice Virginie Efira, bouleversante, tiraillée entre son nouveau rôle de belle-mère et son envie viscérale de maternité.

Saisissante. Ces derniers temps, Virginie Efira est omniprésente au cinéma – et on l’en remercie. Preuve en est, la bande-annonce du dernier-né de Rebecca Zlotowski (« Une fille facile »), « Les Enfants des autres », a été dévoilée ce 26 juillet. Un film poignant où l’actrice belgo-française tient le premier rôle aux côtés de Roschdy Zem. L’histoire ? Celle de Rachel, une professeure de 40 ans, qui tombe amoureuse d’Ali, déjà père d’une petite Leila. La quadragénaire - qui n’a pas encore connu la maternité – s’attache à la fillette de quatre ans même s’il n’est pas toujours évident d’aimer les enfants des autres.

À lire également >>> Virginie Efira : l'interview sur divan

Le film de Rebecca Zlotowski devrait donc aborder des thèmes importants et nécessaires relatifs aux familles recomposées, tels que les relations entre enfants et beaux-parents mais aussi comment chacun doit trouver sa place dans ce nouvel équilibre. La fertilité et le désir (ou non) de maternité régie par une horloge biologique toute puissante devraient également faire partie des questionnements du personnage joué par Virginie Efira.

« Les Enfants des autres » sera présenté en compétition lors de la Mostra de Venise dans quelques semaines avant de sortir dans les salles obscures, le 21 septembre. On vous prévient, cette œuvre bouleversante ne devrait pas vous laisser indifférent·e·s.

À lire aussi >> Couple de légende : Virginie Efira et...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles