Publicité

Vitiligo : un premier traitement bientôt disponible

C’est une grande lueur d’espoir pour les personnes atteintes de vitiligo. On estime que cette maladie auto-immune touche entre 0,5 et 2 % de la population mondiale. Près d’un million de personnes seraient atteintes en France, et attendent ce traitement avec impatience, alors que les options thérapeutiques sont peu nombreuses aujourd’hui.

C’est une très grande nouvelle pour les malades du vitiligo dans toute l’Europe !, indique l'association française du Vitiligo (source 1)

Le traitement autorisé par l’Agence européenne du médicament est une crème appelée Opzelura (ruxolitinib), développée par le laboratoire américain Incyte. Comment fonctionne-t-elle ? Sa substance active bloque les enzymes JAK 1 et 2, réduisant la capacité du système immunitaire à s’attaquer aux mélanocytes, responsables de la pigmentation de la peau. Les essais cliniques, réalisés sur près de 700 personnes, ont montré des résultats probants (source 2). Pour un tiers des patients, l’atteinte du visage a été diminuée de 75 % au bout de six mois, et une amélioration de plus de 90 % a été notée après un an. Pour que le traitement soit efficace, il doit être appliqué sur les lésions dépigmentées du corps deux fois par jour, pendant plusieurs mois. Par ailleurs, le traitement semble particulièrement efficace au niveau du...

Lire la suite