Publicité

Vive émotion lors de la marche blanche pour Rose, la fillette de 5 ans assassinée

La ville de Rambervillers, dans les Vosges, était secouée d’émotion ce samedi. Environ 500 personnes sont venues rendre hommage à la fillette de 5 ans, dont le corps a été retrouvé mardi dans un sac poubelle. L’auteur présumé, un adolescent de 15 ans, est en détention.

Quatre jours après la mort de Rose, une enfant de 5 ans qui avait été retrouvée dans un sac plastique au domicile d’un adolescent de 15 ans, une marche blanche a été organisée à Rambervillers. Une vive émotion était présente dans les rangs des 500 personnes, proches, voisins ou anonymes, tous venus rendre hommage à la fillette et soutenir sa famille.

Conformément aux souhaits de la famille, nombre d’entre eux s’étaient parés de rose pour défiler dans le cortège. Ils ont marché pendant près d’une heure dans les rues de la ville, et se sont notamment rendus dans le quartier de l’auteur présumé du meurtre. « Mon ange ! Elle me manque ! », s’est écriée la mère de Rose, déchirante, rapporte Le Parisien. Devant la maison de la famille, des dizaines de fleurs ont été déposées.

La foule réclame « Justice pour Rose »

Cindy Lousberg est venue de Thaon-les-Vosges avec son conjoint Florent Robert. Le couple a un enfant du même âge que Rose. « Ce drame nous a nous aussi ébranlés, confient-ils. C’est la preuve que cela n’arrive pas qu’aux autres. Nous sommes de tout cœur avec les parents, même si nous savons que cela ne leur rendra pas Rose ».

L’autopsie de la victime a révélé que celle-ci n’avait pas été violée. À l’approche du quartier du meurtrier présumé, qui a été placé en détention, la foule scande « Justice pour Rose ». Les voisins, sortis à leurs fenêtres, témoignent de leur solidarité avec la...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi