Publicité

Voici quelques conseils de médecins si vous souhaitez vraiment perdre du poids

Il n’existe pas de recette miracle, mais… [Photo : Pexels]
Il n’existe pas de recette miracle, mais… [Photo : Pexels]

Eteignez Instagram, oubliez votre date limite pour avoir un « corps parfait cet été », et foncez au rayon patates douces tout de suite.

Eh oui, cet été ne sera pas comme les autres.

Les expressions « detox », « Atkins » et « juicing » ne feront plus partie de votre vocabulaire, car 2017 est l’année qui va vous permettre de dire adieu aux régimes tendance et à la culpabilité, mais surtout de vraiment perdre du poids.

Pourquoi ? Car nous nous sommes entretenus avec deux professionnels de la médecine (un médecin généraliste et un diététicien) afin de connaître les méthodes les plus efficaces et saines pour perdre du poids, et voici les conclusions.

Il n’y a pas de recette miracle

Tout est une question de persévérance [Photo : Pexels]
Tout est une question de persévérance [Photo : Pexels]

Personne n’a envie d’entendre ça, mais répétez après nous : les régimes tendance ne fonctionnent pas.

Pouvoir simplement ajouter ou retirer un groupe d’aliments de son alimentation afin de transformer sa vie de manière permanente est une idée charmante mais impossible :

« Les régimes tendance sont souvent associés à une nouvelle prise de poids une fois le régime terminé, car les individus qui l’adoptent ne transforment pas vraiment leurs habitudes alimentaires du quotidien », confie Dr Louise Newson, médecin généraliste qui dirige une clinique privée à Spire Parkway Hospital à Solihull.

« Le plus important est de s’assurer d’adopter un régime sain et équilibré qui inclut de préférence beaucoup de fruits et légumes frais de saison ».

« Il est impossible de se tromper en « consommant l’arc-en-ciel », c’est à dire autant de fruits et légumes de couleurs différentes que possible ! ».

Et il est essentiel de s’assurer de bien consommer cinq fruits et légumes par jour (ou est-ce dix maintenant ?).

Le « Juicing » n’est pas le saint graal

Eh oui, c’était trop beau pour être vrai [Photo : Pexels]
Eh oui, c’était trop beau pour être vrai [Photo : Pexels]

Mr Filip Koidis, nutritionniste et diététicien chez Doctify, nous met en garde, car les smoothies et les jus sains sont considérés comme une « partie intégrante d’un régime sain » de nos jours, alors qu’ils sont loin d’être parfaits.

En réalité, nous passons à côté d’un processus physique important en utilisant des machines à jus qui mixent nos fruits et légumes au lieu de laisser nos corps s’en charger.

« Ignorer ces procédures et fournir au corps des liquides nous empêchent de contrôler les portions et quantités de sucre ingérés. Les intestins deviennent également mous et une partie des fibres passe à la trappe.

« Mixez vos fruits et légumes, et vous risquez d’avoir faim plus tôt qu’en consommant les éléments du smoothie ou du jus de manière individuelle ».

Assurez-vous de bien dormir

D’après F. Koidis, un sommeil de mauvaise qualité est associé à de mauvaises décisions alimentaires. Vos objectifs santé ne sont plus prioritaires et des dérèglements hormonaux sont susceptibles d’apparaître, « entraînant ainsi une prise de poids ».

Alors, assurez-vous de bien dormir pendant huit heures, même si cela vous semble compliqué.

Les régimes de détoxification ne fonctionnent pas

C’était également trop beau pour être vrai [Photo : Pexels]
C’était également trop beau pour être vrai [Photo : Pexels]

« Les régimes de détoxification sont réputés faciliter l’élimination des toxines et contribuer à la perte de poids, mais la science ne semble pas confirmer ces affirmations commerciales, et ce type de régime n’est donc pas très légitime », confie F. Koidis.

« Le foie, les reins, les poumons et de nombreux autres organes travaillent non-stop afin de retirer des substances dangereuses et évacuer les déchets produits par le métabolisme ».

« Une purification ne suffira pas, même si une substance est vraiment nocive ».

Les aliments à faible indice glycémique sont vos alliés

Bonjour, patates douces [Photo : Pexels]
Bonjour, patates douces [Photo : Pexels]

« Il s’agit des aliments qui ont un impact sur le taux de sucre dans le sang/glucose, comme le riz brun et les patates douces », confie le Dr Newson.

« Ce type d’aliments contribue à contrôler les envies soudaines d’autres aliments moins bons pour la santé ».

Évitez les aliments étiquetés « faibles en matières grasses »

« Ils contiennent généralement de grandes quantités de sucre que le corps transforme en graisses », confie le Dr Newson.

Il ne s’agit pas uniquement « du nombre de calories consommées vs brûlées »

Tout le monde est différent [Photo : Pexels]
Tout le monde est différent [Photo : Pexels]

« La réalité n’est ni aussi évidente, ni aussi simple », confie F. Koidis.

Il précise que les estimations de calories brûlées peuvent être « particulièrement inexactes », comme dans le cas des calculateurs en ligne et des appareils de fitness, précisant même que les dépenses caloriques estimées dans des conditions de laboratoire pourraient être « erronées à hauteur de 45 % ».

« Les individus brûlent également les calories de manière unique », confie-t-il.

« Des études scientifiques montrent que nous avons tous un taux métabolique différent, ce qui signifie que chaque individu réagit différemment à la quantité de calories ingérée ».

Le processus appelé « thermogénèse adaptative » signifie que, si vous êtes en surpoids, vous devrez probablement travailler plus dur par rapport à ce qui est inscrit sur votre calculateur de calories.

Alors, n’ignorez pas vos autres habitudes saines au lieu de vous contenter de compter vos calories.

Évitez les aliments traités

Vous ne savez pas vraiment ce qu’ils contiennent [Photo : Pexels]
Vous ne savez pas vraiment ce qu’ils contiennent [Photo : Pexels]

« Je recommande définitivement de ne pas consommer d’aliments traités », prévient le Dr Newson.

« Ils contiennent souvent de nombreux ingrédients cachés, comme le sucre et le sel, et ces derniers peuvent être mauvais pour la santé ».

Adoptez une attitude saine

Woman at restaurant
Optez pour un aliment qui vous tente de temps en temps [Photo : Pexels]

« Vous ne ressentirez plus cette sensation de culpabilité ou de remords après avoir bu et mangé grâce à cette approche », confie F. Koidis.

« C’est une question de priorité. Il est par example parfaitement acceptable de manger un repas copieux et votre dessert préféré le jour de votre anniversaire ou d’une autre célébration, car dans ce cas précis, vous ne donnez pas la priorité à une alimentation saine, mais vous profitez plutôt d’une part de gâteau et d’un verre de vin avec vos proches ».

« Revoir vos priorités le lendemain ne sera pas compliqué, vu que vos propres raisons personnelles vous motivent à adopter une alimentation saine ».

Alors, arrêtez de vous punir ; ne désespérez pas lorsque vous faites de petits écarts, et écoutez votre corps afin de déterminer ce qui fonctionne.

Et rappelez-vous des conseils du Dr Newson : « Il est important de faire ce qui fonctionne pour vous, nous sommes tous différents ».

Alice Sholl