Publicité

Voiture : qui perd les points et paie l’amende si le passager n’a pas mis sa ceinture de sécurité ?

Le port de la ceinture de sécurité est devenu un réflexe pour les automobilistes et les passagers d'un véhicule. Voilà plus de cinquante ans qu'on la boucle, c'est dire. Pour la petite histoire, le port de la ceinture est obligatoire depuis le 1er juillet 1973, mais c'était uniquement à l'avant et hors agglomération à l'époque. Il faudra attendre le 1er octobre 1990 pour que cette mesure soit effective aussi pour les passagers à l'arrière et sur tous les réseaux. Puis, quelques années plus tard, en 2002, son absence a été considérée comme l'infraction qu'elle est désormais : une infraction de quatrième classe. Seulement qui est responsable du port de la ceinture pour les passagers ? Attachez la votre, on vous explique.

Le port de la ceinture de sécurité homologuée est obligatoire "en circulation (pour) tout conducteur ou passager d'un véhicule à moteur dès lors que le siège qu'il occupe en est équipé", stipule l'article R412-1 du Code de la Route. Pour le conducteur comme les passagers, ne pas attacher sa ceinture est passible de sanctions qui diffèrent justement selon la personne concernée, comme l'explique la Sécurité routière sur son site. Concrètement, le conducteur et son acolyte sur le siège passager, ou ceux sur la banquette arrière, n'auront pas les mêmes sanctions. Si le passager d'une voiture n'a pas attaché sa ceinture de sécurité, il est alors passible d'une amende forfaitaire de 135 euros, soit une contravention de quatrième classe.

Si le paiement intervient dans les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite