Vol de chèque : comment faire opposition rapidement ?

© Getty Images/iStockphoto

L’entreprise qui a fait des travaux chez vous et à laquelle vous avez adressé un règlement par chèque il y a plusieurs semaines vous réclame le paiement, alors que le montant a bel et bien été débité de votre compte ? Vous êtes très vraisemblablement victime d’un vol de chèque. Et les contrôles supposés des banques sont loin d’être infaillibles.

Perte ou vol, vous devez immédiatement faire opposition à l’encaissement du ou des chèques envolés ou falsifiés. Contactez votre banque en utilisant le numéro d'urgence indiqué sur vos moyens de paiement, sur son site internet ou encore sur son application mobile. Un certain nombre d’établissements permettent à leurs clients de faire cette déclaration d'opposition sur leur espace personnel en ligne.

En cas de vol ou de fraude, il est ensuite nécessaire de porter plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie. Et dans tous les cas vous devrez confirmez votre opposition par écrit auprès de votre banque dans les 48 heures, accompagné de la copie de votre dépôt de plainte, et si possible en indiquant les numéros des chèques litigieux. A défaut, votre opposition peut être annulée.

Si votre banque estime que l'opposition est justifiée, l’encaissement du ou des chèques est rendu impossible ou il est annulé, s'il a déjà eu lieu. Votre compte n’est alors pas débité, ou au contraire recrédité. En cas de refus de l’établissement vous pouvez saisir gratuitement le médiateur bancaire, puis si nécessaire engager une action devant le tribunal judiciaire. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite