Xavier Dupont de Ligonnès : cette enquête sur sa sœur et sa mère vient d'être classée

PIXABAY

Une affaire qui n'a pas fini de faire parler d'elle. Mardi 3 janvier 2023, selon des informations du Figaro rapportées par l'AFP, l'enquête concernant l'implication de la mère et de la sœur dans l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès a été classée sans suite. Elle était menée depuis l'année 2019 par la Direction régionale de la police judiciaire de Versailles ainsi que l'Office central de répression des violences aux personnes. Pour rappel, en novembre de cette année, leur groupe religieux, appelé l'Église de Philadelphie ou encore Le Jardin, avait été mis en cause par plusieurs plaintes d’adhérents. Ils accusaient la famille d'"abus de faiblesse en état de sujétion psychologique visant un mouvement d'inspiration catholique, traditionaliste, radical et apocalyptique". La Direction régionale a décidé de mettre fin à l'enquête, 3 ans après le début de la procédure. "L'enquête visant la mère et la sœur de Xavier Dupont de Ligonnès pour abus de faiblesse sur fond de possibles dérives sectaires a été classée sans suite pour infraction insuffisamment caractérisée".

Maître Stéphane Goldenstein, avocat de Geneviève et Christine Dupont de Ligonnès, a souhaité réagir auprès de l'AFP, mardi 3 janvier 2023. Pour lui, cette décision est totalement juste et fondée : "Aucune surprise quant à ce classement sans suite car les infractions n'étaient pas constituées. Mes clientes veulent retrouver l'anonymat qui était le leur et que l'on cesse de les diffamer au travers l'exploitation de l'affaire qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite