Publicité

« La Zone d’intérêt », « A Man », « L’Etoile filante »… les films à voir (ou pas) cette semaine

Encore une grosse semaine pour les cinéphiles avec un grand film expérimental sur la Shoah, une comédie policière belge, un film enquête espagnol, un drame japonais, sans oublier un documentaire français sur une ferme en Haute-Savoie.

« La Zone d’intérêt » de Jonathan Glazer (5/5)

Avec Christian Friedel, Sandra Hüller, Johann Karthaus

« Dérangeant, à la limite parfois du questionnable (mais c’est sûrement là le cœur de son propos), « La Zone d’intérêt » évoque l’horreur de la lente acceptation de l’abject, la fait ressentir au spectateur dans sa propre chair, ce dernier devenant un témoin démuni d’une conscience humaine qui tourne à la barbarie. Implacable dans sa forme, véritable leçon de cinéma sensoriel, alors qu’avance l’inexorable horreur, le film ne se relâche jamais. »

L’intégralité de la critique

« A Man » de Kei Ishikawa (3/5)

Avec Satoshi Tsumabuki, Sakura Andô, Masataka Kubota

Le thème de l’évaporation traverse le cinéma et même toute la société nippone - soit ce moment où un individu, le plus souvent un homme, disparaît pour entamer une autre vie de l’autre côté de l’archipel. On se souvient du formidable film de Shōhei Imamura - « L’Évaporation de l’homme », ou plus récemment du roman tout aussi épatant de Thomas B. Reverdy, « Les Évaporés ». Kei Ishikawa trace son propre chemin en racontant comment un homme insaisissable remplit le vide existentiel des gens dont il croise le chemin : femme divorcée endeuillée par la mort d’un enfant, enquêteur d’origin...


Lire la suite sur ParisMatch