Zone Interdite - "J'hallucine", "Des filles de 15 ans qui se prostituent, vous vous rendez compte ?" : un reportage sur les enfants placés choque les téléspectateurs

Les internautes réagissent avec émotion au reportage sur les enfants placés.
Les internautes réagissent avec émotion au reportage sur les enfants placés.

Ce dimanche 16 octobre, Zone Interdite diffuse un document édifiant sur les enfants placés. Un reportage fort en révélations et surtout particulièrement choquant, mettant en lumière des maltraitances ou des manquements professionnels en foyer comme en famille d'accueil. Une séquence a particulièrement fait parler d'elle : des mineures placées en foyer, âgée entre 14 et 16 ans, qui se prostituent. Les réactions ont afflué tout au long de la soirée.

Zone Interdite a fait parler, ce dimanche 16 octobre. M6 a diffusé un reportage sur les enfants placés appelé : "Familles d'accueil, hôtels sociaux : le nouveau scandale des enfants placés". Les journalistes ont enquêté au sein des équipes de l'Aide sociale à l'enfance (ASE) et ont fait des découvertes choquantes. On commence par des jeunes sans foyer qui se retrouvent logés dans des hôtels à l'état misérable, avec des référents absents et totalement désintéressés. On découvre également des foyers où le nombre d'éducateurs n'est pas suffisant et les jeunes voués à eux-mêmes qui se retrouvent à plonger dans le trafic de drogues et la délinquance. Et du côté des familles d'accueil, ce n'est parfois pas mieux : des cas de lourdes maltraitances sur les enfants sont relevés.

Mais une séquence en particulier a provoqué une véritable secousse chez les téléspectateurs. Dans un foyer pour fille, des mineures âgée de 14, 15 ou 16 ans se prostituent. Les éducateurs le savent et ne font rien. Dans cet extrait, elles parlent avec leurs clients au téléphone devant eux. Certains éducateurs expliquent que certaines ont commencé à se prostituer en arrivant au foyer. Et lorsque ces mineures ne rentrent pas pendant plus de trois jours... elles sont tout simplement virées du foyer.

"Ils sont tous au courant et personne ne fait rien ?"

Un jour, l'une des enfants du foyer demande à une éducatrice si on peut l'accompagner à la pharmacie pour acheter un test de grossesse dans la journée. Visiblement en train de demander de l'aide, elle n'est pourtant pas réellement écoutée. On lui répond qu'on ira lui chercher demain s'ils ont le temps puis lui demande de passer la serpillère dans le couloir, en lui disant : "Vous êtes nos femmes de ménage du dimanche." Sur Twitter, les internautes sont sidérés par la violence de cette séquence. Choqués par le comportement des éducateurs, ils notent également que payé 1300 euros par mois seulement, c'est un métier très difficile. Ils pointent du doigt l'ASE ainsi que le gouvernement.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Vidéo. Ce contenu pourrait vous intéresser