Publicité

Élise Lucet revient sur son altercation avec Rachida Dati : son avis sans concession sur sa nomination au ministère de la Culture

Surprise en politique. Mardi 9 janvier 2024, Emmanuel Macron a nommé son nouveau Premier ministre en la personne de Gabriel Attal, alors qu’Élisabeth Borne avait remis sa démission au chef de l’État la veille. Quelques jours plus tard, l’ancien ministre de l’Éducation nationale a dévoilé son gouvernement, composé de 15 membres. Parmi les entrants, un nom a surpris : Rachida Dati, nommée au ministère de la Culture. Alors que les critiques commencent à fuser, chacun partage son avis sur cette annonce. Et un témoignage était attendu : celui d’Élise Lucet. La maire du 7e arrondissement de Paris et la journaliste de France Télévisions ont connu un différend, il y a bientôt une décennie. Souvenez-vous, en 2015 dans Cash investigation : Rachida Dati est questionnée par Élise Lucet sur ses liens supposés avec GDF Suez. Alors députée, elle dénonçait "des accusations à la con" et a lancé au passage à l'animatrice : "Quand je vois votre carrière pathétique, ma pauvre fille". Une séquence qui avait longuement fait parler, et qui reste encore dans les mémoires.

Samedi 20 janvier 2024, Élise Lucet est l’invitée d’Éric Dussart dans On refait la télé sur RTL. Bien entendu, outre la promotion autour de Cash investigation, le journaliste a tenu l’interroger sur la nomination surprise de Rachida Dati au ministère de la Culture, et sur ce que cela pouvait entraîner comme conséquence pour son poste sur France 2. "À priori, aucun ministre n’intervient jamais dans ce qui se passe à France Télévisions. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite