Publicité

Les épaules dénudées de Demi Moore et ses filles aux Oscars : un parti pris stylistique à la loupe

L’actrice américaine et ses filles ont fait honneur aux festivités données pour les Oscars, à Los Angeles. Elles sont venues en clan, donnant du jeu d’épaules en robes bustier devant les photographes.

Dimanche soir, à la soirée « Vanity Fair », on ne voyait qu’elles : Demi Moore et ses trois filles. Un clan uni et… coordonné. La star de 61 ans est venue fêter le cinéma accompagnée de Rumer, Tallulah et Scout LaRue, ses trois enfants qu’elle a eus avec Bruce Willis. Les mines réjouies indiquent qu’elles étaient heureuses d’être là, ensemble. Une apparition qui n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Ce qui a retenu l’attention du web ? les traits de ressemblance de la fratrie avec leurs parents (divorcés), Demi Moore et Bruce Willis — qui a mis fin à sa carrière et aux apparitions publiques après avoir révélé être atteint d’aphasie, une pathologie du système nerveux. Mais pas seulement. Les commentaires se sont également attardés sur l’apparence du clan.

Lire aussi >>  Porter une robe vintage sur tapis rouge : quand l'affaire fâche

Une signature familiale

Devant les photographes, mère et filles sont apparues soudées, en robe scintillante, empruntant aux codes stylistiques des prom girls : modèle de princesse rose et gants opéra assortis pour Rumer, robe fluide imprimée à bustier pour Tallulah et une autre satinée à décolleté plongeant pour Scout LaRue. Mais surtout, le clan a joué des épaules, offrant une complicité sans faille et une signature stylistique maison, misant tout sur la robe bustier. Des épaules mises à nu comme pour se délester, le temps d’une soirée, du poids qui y pèse....

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi