Publicité

Épilation du maillot femme : voici plusieurs astuces imparables pour réduire la douleur

L'épilation est rarement une partie de plaisir. Vous l'aurez peut-être déjà probablement remarqué, mais la douleur liée à l'épilation varie en fonction de la zone à épiler. Ainsi, certaines parties du corps dites plus sensibles comme le maillot sont parfois plus difficiles à épiler que d'autres. Lors d'une interview accordée à Femme Actuelle, Valérie Mercier, esthéticienne, nous a dévoilé ses astuces pour réduire au maximum la douleur afin que ce moment se passe le mieux possible.

Le maillot est une zone très sensible et l'épilation peut être un supplice pour certaines. Sur cette partie du corps, l'épiderme est plus fin et délicat et les risques de développer des poils incarnés sont plus fréquents. Contrairement aux bras ou aux jambes, le maillot fait partie des régions les plus difficiles à épiler en raison des douleurs, à l'instar des aisselles ou encore du sillon interfessier.

"On évite de s'épiler si on a ses règles ou si l'on est fatiguée", explique Valérie Mercier, esthéticienne. "Il s'agit en effet de périodes pendant lesquelles le corps est plus sensible à la douleur". S'épiler à un autre moment permet donc de réduire la vulnérabilité de la peau. Un conseil qui est valable pour l'épilation des poils du maillot comme pour toutes autres zones.

Le froid est connu pour sa vertu anesthésiante, alors avant de commencer l'épilation, on passe un glaçon sur la zone à traiter afin de la désensibiliser. Vous pouvez aussi mettre plusieurs glaçons dans un gant de toilette pour plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite