Publicité

Épuisement émotionnel : 5 facteurs qui le favoriseraient, selon une psychologue

Le petit boute-en-train que vous êtes habituellement traverse une période psychologiquement très difficile à gérer ? Pas de panique, il s’agit d’une fatigue mentale. S’il n’existe pas de définition de la fatigue mentale à proprement parler, on y retrouve cependant des signes de surmenage, de fatigue chronique, de dépression légère et parfois d’anxiété. Il s’agit d’une forme d'épuisement qui doit être prise au sérieux. Elle se traduit le plus souvent par les symptômes suivants : une absence d’entrain, une émotivité à fleur de peau, un manque de patience, une fatigue intense et un stress constant. Dans un post publié sur Instagram, la psychologue spécialisée dans les troubles anxieux, Marion Thelisson, également connue sous le pseudo @psy_thelisson sur les réseaux sociaux s’est exprimée sur les différents facteurs qui favorisent un épuisement émotionnel.

Dans son post Instagram, la psychologue a listé cinq facteurs du quotidien qui contribuent à un épuisement mental. Elle a également donné quelques conseils pour les surmonter. Les voici :

Nombreux sont ceux qui cherchent à satisfaire les attentes de leurs proches avant même leurs propres attentes personnelles. Or, selon la psychologue, “vouloir trop faire tout le temps pour tout le monde est épuisant”. En effet, il est préférable de ne pas se laisser submerger par les exigences des autres et de ne pas vivre à contre-courant de ses propres valeurs. Il est donc essentiel de savoir poser ses limites à toutes ces personnes de votre entourage (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite