Publicité

Éric Dupond-Moretti en colère : cette blague de Stéphane Guillon ne passe pas

Dans Quelle Époque ! chaque samedi, les invités de Christophe Dechavanne et Léa Salamé ont l'habitude de se livrer sur leurs convictions et leur vie privée. On se rappelle par exemple de cette anecdote un peu trop intime de Kev Adams qui avait surpris le plateau... Samedi 25 février 2023, c'était au tour de Stéphane Guillon de se prêter à l'exercice de l'interview. Questionné sur les membres du gouvernement, l'humoriste en a profité pour se moquer d'Éric Dupond-Moretti. Une petite blague que le garde des Sceaux n'aurait pas appréciée. Dans une vidéo publiée mardi 28 février 2023 sur Twitter, Stéphane Guillon a affirmé avoir reçu un appel du ministre de la Justice pour "l'engueuler". Face à Léa Salamé, il avait déclaré que l'avocat pénaliste avait "un super CV". Et d'ajouter : "Franchement, super parcours. Propriétaire d'une Maserati achetée avec de l'argent sale. Mis en examen pour prise illégale d'intérêts. Moretti à la Justice. Pourquoi pas Jean-Luc Lahaye à la petite enfance ?" Des propos cyniques qui lui auraient valu "un quart d'heure de grosse engueulade".

Dans sa vidéo sur Twitter, Stéphane Guillon s'est dit "très embêté". "Hier, j'ai eu un coup de téléphone de notre ministre de la Justice qui m'a passé un savon suite à la blague que j'ai faite chez Léa Salamé sur sa Maserati". Un appel qui a marqué Stéphane Guillon, tant Éric Dupond-Moretti était "furieux". Mais l'ex-sniper de Salut les terriens ne s'est pas laissé impressionner : "J'étais en train de rempoter un acacia, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite