Publicité

Comment éviter les grumeaux dans la pâte à crêpe

La pâte à crêpe fait partie des recettes les plus simples du livre de cuisine. Lait, farine, œufs, tout simplement. Seulement, il arrive que de petits grumeaux apparaissent, ce qui ne nous facilite pas la tâche. Comment éviter que ce phénomène ne se produise ? Astuces.

Les grumeaux, pourquoi nous embêtent-ils tant ?

Préparer des crêpes à la Chandeleur rime avec plaisir en cuisine et aussi ... grumeaux. Les grumeaux sont de petites masses solides qui se forment souvent dans la pâte à crêpe. Ce genre de phénomène se produit lorsque la farine est ajoutée en trop grande quantité soudaine dans une préparation liquide.

C’est la raison pour laquelle on recommande d’ajouter la farine petit à petit aux préparations : pour éviter que le liquide n’ « enrobe » la farine au lieu de la dissoudre, et ainsi former le grumeau.

On le reconnaît pour son apparence de petite « boule pâteuse » et souhaite souvent s’en débarrasser. Pour cause, ces petits amas de farine risquent d’affecter la texture de la crêpe. Celle-ci sera moins lisse et inégale.

Éviter que les grumeaux n’apparaissent

Pour optimiser nos chances d’obtenir une bonne consistance de crêpes, on anticipe toute potentielle apparition de grumeaux.

En cuisine, on prend son temps

La préparation de la pâte à crêpe nous tenterait d’y aller « à la va vite ». Pourtant, la clé de la réussite en cuisine n’est autre que de prendre son temps. Et ce, pour toutes les recettes, des plus rapides ou longues, à commencer par celles des crêpes.

Tamiser la farine

Au lieu d’ajouter d’un coup la farine dans la préparation, on prend le temps de la tamiser à l’aide d’un tamis, petit à petit. De la sorte, la farine sera plus fine et le lait s’y...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi