10 conseils pour faire tenir les aiguilles du sapin

©GaudiLab/iStock

Vous en avez assez de passer le balai avant, pendant et après les fêtes de fin d’année ? Suivez notre guide pour conserver les épines de votre sapin de Noël le plus longtemps possible.

Pourquoi mon sapin perd-il ses aiguilles ?

Il s’agit d’un phénomène naturel tout à fait normal. À partir de l’automne, les extrémités poussent, captant la sève des anciennes aiguilles… qui elles, se mettent à tomber. Mais de mauvaises conditions de culture peuvent aussi engendrer une chute d’épines. Lors de la plantation, le conifère a également tendance à économiser son énergie en se concentrant sur le développement de ses racines, préférant se départir de ses anciennes aiguilles. En ce qui concerne les sapins de Noël coupés, selon une étude des chercheurs de l'Université de Laval au Québec publiée en 2010 dans la revue scientifique Trees, l’éthylène - la même hormone végétale à l’origine du mûrissement des fruits - serait responsable de la perte des aiguilles. L’arbre commencerait à en produire une dizaine de jours après la coupe. Ceci expliquerait donc cela !

À lire aussi : Noël 2022 : Les plus belles vitrines et illuminations de Paris

Comment faire pour que les aiguilles du sapin ne tombent pas ?

Choisir un sapin résistant

L’espèce la plus réputée ? Le sapin Nordmann, apprécié pour sa jolie teinte d’un vert intense, sa forme pyramidale mais aussi sa solidité. En effet, il peut garder ses épines trois semaines, voire un mois s’il est bien entretenu, ce qui en fait l’arbre de Noël le plus endurant ! Le sapin Nobilis, avec ses belles épines bleutées, est également réputé pour sa robustesse, même si...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi